Share Button

Ça doit faire au moins 4 mois qu’Émile nous dit, presque tous les dimanches, qu’on serait dû pour faire un show. Pour être honnête, j’étais contre au début parce qu’on est en train de faire l’album. Préparer un show ça vient avec 2 ou 3 répétitions, trouver un drummer, une salle, un homme son, un band d’ouverture, faire de la promo; bref envoyer au moins 160 000 courriels et faire 300 téléphones. En ce moment, on fait un album et ça vient avec une série de tâches beaucoup plus longue et on est malheureusement pas en avance. “Je trouve que ça nous ralenti” disais-je, il y a 4 mois. Aujourd’hui j’ai changé d’idée.

Ce qui est le fun d’avoir un band, c’est qu’on peut composer de la musique et la partager. C’est ce qu’on aime, c’est ce qui nous fait continuer et c’est tant mieux. Ça devrait toujours rester comme ça. L’autre jour j’ai changé d’idée parce que depuis 4 mois, on fait juste composer. Je ne veux pas dire que je suis tanné, mais je me sens un peu débalancé parce que personne n’entend ce qu’on fait (sauf les colocs d’Émile). Nos chansons deviennent plus fades, l’enregistrement est routinier, et les refrains ordinaires. Là on va faire un show. J’ai l’impression, même si c’est peut-être naïf, qu’après ça, tous nos problèmes vont être réglés. Les refrains vont “kicker” comme du monde, et nos chansons vont recommencer à goûter quelque chose. En gros je pense que j’ai vraiment hâte. En fait, je suis pas mal certain parce que des fois, dans ma douche, je m’imagine sur le stage à jouer de la basse. Je gaspille un peu d’eau chaude, mais ça me motive :P. Arrêtez de penser à moi dans la douche maintenant.

Donc après 160 000 courriels et 300 téléphones, le choix s’est arrêté sur l’Anti parce qu’on s’est dit que c’est un des choix les plus conviviaux à Québec. Dans le fond, l’objectif c’est de faire un show “friendly”; pas d’histoires avec le marketing, la vente de billets ou peu importe quoi d’autres. On veut juste avoir du fun le 12 novembre, jouer de la musique, jaser et on espère que vous allez vous amuser autant que nous. Si vous voulez des détails, voici un événement Facebook.

On a invité Jaspe en première partie. On se connaît depuis un bout de temps (avant qu’ils deviennent des adultes). Ce n’est pas exactement la même formation, mais j’ai tout de suite remarqué qu’ils avaient le même genre de passion que moi pour la musique. Je me voyais un peu quand j’étais à leur âge. [fin du boute grand-père]

Tout ça pour dire qu’on a bien hâte de vous voir et on devrait avoir beaucoup de plaisir le 12 novembre!

Bisous
Alesque

Share Button

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *